Aller au contenu principal
Avis important

Certains services de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) seront suspendus du 27 janvier au 19 février 2023

Pour renouveler votre carte d’assurance maladie, prévoyez votre visite à la SAAQ après cette période. Plusieurs points de service de la SAAQ offrent des rendez-vous pour vous éviter d’attendre sur place. Pour en savoir plus, consultez notre actualité du 16 décembre.

Services optométriques

Les optométristes fournissent certains services couverts par le régime d’assurance maladie. Les enfants, les personnes de 65 ans ou plus et celles ayant une déficience visuelle sont parmi les personnes assurées qui peuvent bénéficier de services optométriques gratuits. Un service d’urgence est couvert pour tous.

Personnes visées

Vous pouvez bénéficier gratuitement des services optométriques couverts par le régime public si vous êtes assuré par le régime d’assurance maladie et dans l’une des situations suivantes :

  • Âgé de moins de 18 ans ou de 65 ans ou plus
  • Âgé de 18 à 64 ans et prestataire d’un programme d’aide financière avec carnet de réclamation depuis au moins 12 mois de suite
  • Âgé de 60 à 64 ans, recevant une allocation de conjoint en vertu de la Loi sur la sécurité de la vieillesse depuis au moins 12 mois de suite (sans cette allocation, vous seriez admissible à d’un programme d’aide financière avec carnet de réclamation) et détenant un carnet de réclamation valide
  • Atteint d’une déficience visuelle (condition associée : vous devez vous inscrire dans un établissement de réadaptation reconnu)

Services couverts pour les personnes visées

Les services qui suivent sont couverts uniquement pour les personnes visées. Certaines restrictions s’appliquent. Pour obtenir ces services, vous devez présenter votre carte d’assurance maladie valide. Les prestataires d’un programme d’aide financière avec carnet de réclamation et les personnes âgées de 60 à 64 ans doivent aussi présenter leur carnet de réclamation valide.

  • Examen permettant de déceler les troubles de la vision, de suivre leur évolution et d’évaluer l’état de santé des yeux
  • Examen lié à une condition particulière, par exemple le strabisme ou l’aniséiconie (différence entre les images perçues par chaque œil)
  • Examen de la vue pour obtenir un permis de conduire (autobus, taxi, véhicule de commerce ou d’urgence)
  • Prescription d’exercices pour améliorer la vue
  • Recommandation à un autre professionnel de la santé, comme un ophtalmologiste
  • Rédaction et remise d'une prescription de lunettes ou de verres de contact (lentilles cornéennes) à la suite d’un examen
  • Remboursement de 250 $ à la suite de l’achat de lunettes ou de verres de contact pour les moins de 18 ans : voir la page Lunettes et verres de contacts pour les enfants

Restrictions relatives aux examens

Examen complet et évaluation de la vision des couleurs

  • Moins de 18 ans : 1 fois par année
  • 65 ans ou plus : 1 fois par année
  • Prestataires d’un programme d’aide financière avec carnet de réclamation âgés de 18 à 64 ans : 1 fois tous les 2 ans

Examen d’orthoptique : diagnostic du strabisme et autres évaluations

Couvert seulement pour les enfants de 16 ans ou moins

Examen sous dilatation de l’intérieur de l’œil et de la rétine

Couvert pour les personnes visées traitées pour le diabète et celles ayant une myopie de 5 dioptries ou plus

Service couvert pour tous

L’examen d’urgence fait par l’optométriste est couvert pour toute personne assurée dans les cas d’affection subite de l’œil. Vous devez seulement présenter votre carte d’assurance maladie valide. Voici des exemples :

  • Conjonctivite
  • Inflammation de la paupière
  • Corps étranger à la surface de l’œil

Vous devez toutefois payer des frais pour certains services complémentaires non couverts :

  • Traitement (exemple : extraction du corps étranger, prescription d’un médicament)
  • Tests complémentaires pour établir le diagnostic (exemple : photographie du fond de l’œil)

Services non couverts

Vous devez payer certains services optométriques. Voici des exemples :

  • Achat, ajustement et remplacement de lunettes ou de verres de contact, sauf pour les moins de 18 ans
  • Chirurgie au laser ou autre chirurgie de l’œil pour corriger la vision ou éviter le port de lunettes ou de verres de contact
    Exception
    La chirurgie est couverte si les 2 conditions suivantes sont remplies :
    • Échec documenté relatif au port de lunettes ou de verres de contact
    • Anisométropie de plus de 5 dioptries ou astigmatisme de plus de 3 dioptries
  • Examen de la vue pour obtenir un permis de conduire une automobile ou une moto
  • Examen sous cycloplégie, qui comprend l’utilisation d’un médicament paralysant temporairement les muscles de l’œil pour mesurer et analyser la réfraction
  • Photo de rétine ou Optomap
  • Rédaction du rapport d’un examen de la vue exigé par un établissement d’enseignement, un employeur, un assureur, un camp de vacances, une association ou un organisme
  • Tomographie par cohérence optique
  • Traitement nécessaire à la suite d’une urgence oculaire

Questions fréquentes

Pour faire une plainte sur la qualité des services rendus par un ou une optométriste, vous devez vous adresser à l’Ordre des optométristes du Québec.

  • Par la poste
    Bureau du syndicOrdre des optométristes du Québec
    1265, rue Berri, bureau 505
    Montréal (Québec)  H2L 4X4
     
  • Par téléphone
    514 499-0524, poste 230 (Montréal)
    1 888 499-0524 (sans frais)

S’il s’agit d’une situation de non-respect des lois, consultez la page Dénoncer une personne ou une situation. Pour faire une plainte en lien avec un service fourni par la RAMQ, la SAAQ ou un CLSC, utilisez plutôt le formulaire Déposer une plainte sur la qualité des services.

Non. L’achat de lunettes de prescription ou de verres de contact n’est pas couvert par le régime public. Par conséquent, nous ne remboursons pas les frais facturés pour ce service. Une exception concerne les enfants : le programme d’aide financière Mieux voir pour réussir offre un montant en remboursement de l’achat de lunettes ou de verres de contact pour un enfant de moins de 18 ans.

Non. L’administration de gouttes oculaires durant un service couvert ne peut vous être facturée par un optométriste participant au régime public, que le service soit rendu en clinique ou en centre hospitalier. Cependant, si vous désirez vous procurer des gouttes pour la maison, vous devrez payer ces dernières.