Aller au contenu principal
Important notice

COVID-19 : Des réponses à vos questions

Certains services sont offerts sur rendez-vous seulement à nos bureaux d’accueil de Montréal et de Québec. Aucune visite ne sera acceptée sans rendez-vous. Pour connaître les services offerts sur rendez-vous ou pour toute question, consultez la page Questions et réponses sur nos services pendant la pandémie.

Votre 65e anniversaire

À 65 ans, vous êtes inscrit automatiquement au régime public d’assurance médicaments sans avoir à faire de démarches. Toutefois, si vous êtes aussi admissible à un régime d’assurance privé, vous devez faire un choix.

Choix d’assureur si vous êtes admissible à un régime privé à 65 ans

Les assureurs peuvent offrir 2 types de couverture : la couverture de base, équivalente à celle du régime public, ou complémentaire, qui complète celle du régime public.

Vous devez faire un choix d’assureur si vous avez accès à un régime privé offrant une couverture de base. Avant de prendre une décision, informez-vous auprès de votre assureur privé des possibilités qu’il vous offre et de leur coût. Selon ce qui vous est offert, vous pourriez décider d’être assuré :

  • Seulement par le régime public
  • Seulement par le régime privé, s’il offre au moins une couverture de base
  • Par les régimes public (couverture de base) et privé (couverture complémentaire)

Dans certains contrats d’assurance, la décision de renoncer à un régime privé est irrévocable; vous ne pouvez pas changer d’idée plus tard. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre assureur privé.

Adhésion au régime public seulement

Vous n’avez aucune démarche à faire pour adhérer au régime public : vous serez inscrit automatiquement à 65 ans. Vous payez la prime annuelle lors de votre déclaration de revenus ou « rapport d’impôt ». Vous connaîtrez le montant de la prime correspondant à votre situation en remplissant l’annexe K de la déclaration.

Adhésion au régime privé seulement

Avant d’adhérer uniquement à un régime privé, assurez-vous que votre régime privé offre une couverture de base au moins équivalente à celle du régime public. Dans votre déclaration de revenus, vous devez indiquer que vous avez été assuré toute l’année par un régime privé. Vous n’avez pas à payer la prime du régime public.

Communiquez avec la RAMQ avant vos 65 ans

Communiquez avec nous avant vos 65 ans pour nous informer que vous conservez votre assurance privée. Cela vous évitera d’être inscrit automatiquement au régime public.

Adhésion aux régimes public et privé

En général, le montant de la prime du régime privé augmente lorsque vous avez 65 ans et que vous continuez d’en bénéficier. Dans ce cas, plusieurs personnes choisissent d’adhérer au régime public pour la couverture de base. Parfois, elles y ajoutent la couverture complémentaire offerte par un assureur privé.

Vous devez payer la prime annuelle du régime public comme une personne qui adhère seulement au régime public. En effet, vous bénéficiez des mêmes services couverts par ce régime.

Converture complémentaire

La couverture complémentaire ne remplace pas la couverture de base du régime public. Elle la complète en payant, par exemple, des médicaments non couverts ou la part des frais non remboursée par le régime public.