Aller au contenu principal
Important notice

COVID-19 : Des réponses à vos questions

Certains services sont offerts sur rendez-vous seulement à nos bureaux d’accueil de Montréal et de Québec. Aucune visite ne sera acceptée sans rendez-vous. Pour connaître les services offerts sur rendez-vous ou pour toute question, consultez la page Questions et réponses sur nos services pendant la pandémie.

Dentistes désengagés : impacts pour les personnes bénéficiant de services dentaires gratuits

Dans le cadre de leurs négociations avec le ministère de la Santé et des Services sociaux, des dentistes ont choisi de se désengager du régime d’assurance maladie, ce qui modifie la façon dont ils sont rémunérés. Malgré ce moyen de pression, les personnes qui bénéficient gratuitement de services assurés pourront continuer de les recevoir sans frais. Ces personnes sont :

  • Les enfants de moins de 10 ans
  • Les prestataires d’une aide financière de dernier recours

Marche à suivre si vous consultez un dentiste désengagé

Après avoir fourni les soins, le dentiste désengagé vous remettra un formulaire de demande de paiement. Vous devrez alors :

  • Nous transmettre ce formulaire à l’adresse suivante :

    C. P. 6600, succ. Terminus
    Québec (Québec)  G1K 7T3
  • À la réception du chèque que nous vous enverrons, rembourser votre dentiste.

Consultez la liste des professionnels désengagés pour savoir si votre dentiste est concerné. Vous pouvez également contacter votre dentiste pour plus d’information.

Le saviez-vous?

  • Un dentiste désengagé doit vous informer de son statut avant de vous offrir des soins si vous faites partie de la clientèle touchée.
  • Il ne peut pas refuser de vous rendre les services couverts par la RAMQ pour le seul motif qu’il est désengagé. Si vous croyez qu’un dentiste vous a refusé un traitement à tort, vous pouvez vous adresser à l’Ordre des dentistes du Québec.
  • Vous n’avez aucuns frais à payer lors de votre visite pour des services assurés. Le paiement ne sera requis que lorsque vous aurez reçu le chèque de remboursement de la RAMQ. Des frais pourraient toutefois être demandés si des services non assurés étaient rendus.